mercredi 2 mars 2016

A la découverte des couleurs primaires : un triptyque

S'il est un champ d'expérimentation pour lequel, à mon sens, la pédagogie Montessori et l'approche Reggio se complètent parfaitement et allaient me permettre d'offrir à Petit Louveteau une découverte aux multiples facettes, c'est bien l'apprentissage la découverte des couleurs. Car non, les couleurs, ce concept si abstrait pour nos petits, ne s'apprennent pas mais se découvrent de manière sensorielle.
 

Lorsque j'ai commencé à me pencher sur la façon dont j'allais présenter les couleurs à Petit Louveteau j'ai donc opté pour un mix entre Montessori et Reggio.
De la pédagogie Montessori, j'ai retenu l'intérêt d'une approche sensorielle et la progression. On commence en effet par les couleurs primaires avec la première boîte des couleurs. Cette première boîte, nous ne l'achèterons pas. Nous reproduirons, au moment venu, l'activité de mise en paire, en utilisant des objets que nous avons à la maison.
En m'appuyant sur l'approche Reggio et sa théorie des "100 langages de l'enfant", j'ai souhaité offrir à Petit Louveteau un environnement et diverses approches qui lui permettraient au moyen de divers langages (et non uniquement le langage oral), de s'approprier ces fameuses couleurs primaires. Vous l'aurez donc compris, je ne rédige pas cet article (premier d'une série de trois) pour vous expliquer que nous passons simplement nos journées à nommer les couleurs des objets que nous croisons ^_^

Petit Louveteau se passionne depuis quelques semaines pour les œuvres de son frère, accrochées dans les différentes pièces de la maison. Dès qu'il passe devant, il nous les montre du doigt et nous signifie clairement que nous devons nous arrêter. Nous lui laissons alors le temps de les regarder, de les commenter et surtout, de les toucher. J'ai donc proposé à Grand Louveteau, s'il le souhaitait, de réaliser trois collages pour son petit frère, un pour chacune des couleurs primaires. L'idée de participer, à sa manière, aux découvertes de Petit Louveteau a particulièrement motivé mon Loulou. Je ne vous cache pas que j'en ai été particulièrement touchée :-)

Nous avons donc commencé par une chasse aux couleurs dans TOUTE la maison et les trésors trouvés ont été soigneusement transportés dans ... une casserole. Bah oui, rien de plus normal non !


Grand Louveteau a ensuite réalisé trois fonds. Je lui ai laissé le choix de la ou des technique(s) et il a opté dans les trois cas pour de la gouache. Pour chaque couleur trois nuances différentes qu'il a classées de la plus claire à la plus foncée.


Puis quelques jours plus tard, il est passé aux collages :


Cette séance a eu lieu alors que Petit Louveteau était avec nous. Alors qu'habituellement il est difficile voire impossible de mener ce genre d'activité en sa présence (même en lui proposant sa propre activité), cette fois-ci il n'a pas quitté son frère, s'installant sur la même chaise que lui. A-t-il compris que son frère réalisait quelque chose pour lui ? Son intérêt pour les couleurs, qu'il découvre depuis quelque temps maintenant, l'a-t-il poussé à observer et à écouter ? Je n'en sais rien et finalement peu importe. Il était là avec nous, à écouter ces mots dont la musique commence à lui être familière, à regarder ces petits bouts de rien devenir un tout et il absorbait !


Une fois les œuvres fixées sur de la cartonnette à l'aide de scotch double face, pour leur donner plus de "tenue", nous les avons accrochées dans la chambre de Petit Louveteau, pour le plus grand plaisir de mes deux Loulou.


La famille Rouge, la famille Bleue, la famille Jaune

Et comme je m'y attendais, Petit Louveteau est très en demande face à ces œuvres, que l'on regarde, dont on nomme les couleurs et qu'il peut toucher, pour une découverte multi-sensorielle.



A suivre ...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire