vendredi 29 juin 2018

Rallye-lecture contes du Père Castor

Un petit article un peu inhabituel car très scolaire mais vu le temps que j'ai passé à concevoir ces rallyes je trouve dommage qu'ils ne servent qu'à mes enfants.
 
Je voulais faire découvrir à mon Grand Louveteau les contes classiques mais pas n'importe quelle version, donc comme l'indique le titre j'ai pris les contes du Père Castor. Ils sont très faciles à se procurer, que ce soit en bibliothèque ou en librairie, et j'aime beaucoup le petit côté un peu désuet des illustrations, même si certains sont disponibles dans des versions plus modernes, et les textes sont assez respectueux des versions originales. Vous ne trouverez que deux exceptions : Boucle d'Or et les trois ours et Les musiciens de Breme dont les éditions utilisées pour concevoir les ralllyes-lecture sont celles de l'Ecole des Loisirs, car j'aime beaucoup le travail de Gerda Müller.
 
Les rallyes sont numérotés et classés par degré de difficulté de lecture des textes. Il y a aussi une possibilité de marquer le nombre de bonnes réponses. Grand Louveteau aime marquer son nombre de points !

Je vais mettre les rallyes en ligne au fur et à mesure. En voici d'ores et déjà quelques uns.
 
Chaque rallye est également accompagné d'une auto-correction.
 
 

mercredi 6 juin 2018

Phrases autour des mois de l'année

Je poursuis avec Grand Louveteau le travail d'éducation cosmique autour du temps cyclique. Je vous parlais déjà ICI de l'utilisation de la chaîne de l'année et du petit jeu que j'avais créé. En ce moment nous nous concentrons sur la découverte des mois de l'année : leur positionnement dans l'année et les saisons et de ce fait, leur ordre d'enchaînement. Mais pour que ce travail fasse plus de sens, je tâche de les encrer dans une réalité qui parle à Grand Louveteau : les fêtes évidemment mais également les changements qui s'opèrent dans la nature et auxquels les enfants sont souvent très sensibles.
 
 
 
 
Armés de notre tapis des saisons, de notre chaîne de l'année, nous nous sommes donc penchés sur les mois. Tout un système de code couleur permet à l'enfant de placer les mois dans le bon ordre sans risque de se tromper. Ce travail a donc été mené seul par mon Louveteau. Je lui ai ensuite fourni des petites phrases qu'il a utilisées de deux façons différentes.