mercredi 6 juin 2018

Phrases autour des mois de l'année

Je poursuis avec Grand Louveteau le travail d'éducation cosmique autour du temps cyclique. Je vous parlais déjà ICI de l'utilisation de la chaîne de l'année et du petit jeu que j'avais créé. En ce moment nous nous concentrons sur la découverte des mois de l'année : leur positionnement dans l'année et les saisons et de ce fait, leur ordre d'enchaînement. Mais pour que ce travail fasse plus de sens, je tâche de les encrer dans une réalité qui parle à Grand Louveteau : les fêtes évidemment mais également les changements qui s'opèrent dans la nature et auxquels les enfants sont souvent très sensibles.
 
 
 
 
Armés de notre tapis des saisons, de notre chaîne de l'année, nous nous sommes donc penchés sur les mois. Tout un système de code couleur permet à l'enfant de placer les mois dans le bon ordre sans risque de se tromper. Ce travail a donc été mené seul par mon Louveteau. Je lui ai ensuite fourni des petites phrases qu'il a utilisées de deux façons différentes.
 
Dans un premier temps il les a lues puis disposées autour de sa chaîne de l'année au bon endroit. La répétition est intéressante puisqu'elle permet à l'enfant d'intégrer progressivement l'ordre des moi. L'enfant place en effet les étiquettes "mois", dans l'ordre, à partir du premier mois de l'année (il sait maintenant qu'il s'agit de celui qui se trouve après l'anneau métallique dans le sens anti-horaire) et refait un travail assez similaire mais avec les petites phrases cette fois.
 
 
 
 
Dans un second temps (pas forcément le même jour), j'ai proposé à mon fils la même série de phrases mais à trou. Après avoir lu la phrase, il cherche dans les petites étiquettes "mois" celle qui complète la phrase. Il peut ensuite s'auto-corriger à l'aide des phrases complètes.
 
 
 
 
Ces cartes sont évidemment utilisables sans la chaîne de l'année, associées à des images par exemple.
 
 
 

Pour ranger ce type de petits documents j'utilise ces pochettes. Voici l'étiquette à coller sur la pochette en l'imprimant sur du papier autocollant : 50 feuilles A4 papier adhésif blanc. Vous la trouverez à imprimer dans le document en téléchargement.




 

mardi 27 février 2018

De l'écriture à la lecture en cursive

Comme beaucoup d’entre vous le savent, nous (Anaïs du Blog Montessori mais pas que, Crhstine Nougarolles, Concept Krysalide et moi-même) avons récemment publié une collection de livres aux éditions Larousse intitulée « Mes premières lectures Montessori ». Parmi les nombreux retours que nous avons eus ainsi que les commentaires que nous avons pu lire, une question revient souvent :
 
Pourquoi proposer des histoires en écriture cursive et non en script ?
 
27845923_1906805682966978_22270355_o.jpg
 
Il est vrai que quasiment 100 % des livres que nous sommes amenés à lire au cours de notre vie sont écrits en script. Or les livres « Mes premières lectures Montessori » sont destinés aux lecteurs débutants. Et c’est bien sur cette affirmation que se base tout notre argumentaire : des lecteurs débutants pour qui nous avons voulu lever toute difficulté afin de les introduire individuellement. Ainsi cette collection constitue un véritable outil progressif visant à amener le lecteur en herbe vers une lecture et une compréhension fluides.
Nous, les auteurs, avons déjà expliqué partiellement notre choix du cursif dans l’introduction des livres mais il nous semblait opportun de répondre plus en profondeur à cette question. (1000 mots de plus)