mardi 30 octobre 2018

A vos paires de ciseaux !

Petit Louveteau a très vite marqué un grand intérêt pour le découpage. Demandez à ses cheveux et à ceux de son frère ils auront des choses à vous raconter…😇 Comme il a bien avancé en termes de motricité sur le sujet, il est temps que je vous raconte un peu comment les choses se sont faites !

Pas simple pour un jeune enfant de maîtriser le mouvement d'ouverture/fermeture de la paire de ciseaux. Pour amener mon Louveteau à le travailler, je lui ai donc proposé une pince boule que j'avais dans ma collection. 


Sur cette photo prise en juillet 2016, Loulou transvase des noisettes d'un bol à l'autre. Cette activité était à disposition en permanence. Je trouvais les noisettes très adaptées à la taille de la pince mais cela fonctionne avec de nombreux autres objets. La tenue de cette pince est totalement similaire à celle d'une paire de ciseaux et il faut effectuer le même mouvement pour l'ouvrir et la fermer. Bref, c'est la pince parfaite.

Une fois que le geste d'ouverture/fermeture a été maîtrisé, j'ai mis à la disposition de mon Louveteau des bandes de papier imprimées utilisées en pédagogie Montessori (elles sont par exemple téléchargeables ICI).



Le plateau de découpage mis en place sur les étagères de vie pratique est constitué de plusieurs exemplaires d'une même bande (il existe une progression dans la difficulté pour ces bandes de découpage), d'une paire de ciseaux, d'un bol (pas trop haut puisque l'enfant va découper au dessus) pour recueillir les petits morceaux découpés. Disponible en permanence, ce plateau a été utilisé par Petit Louveteau de manière plus ou moins intensive selon les périodes. Il reste quand même, à ce jour, l'un des plateaux de vie pratique qui a connu le plus de succès. A mesure que le geste de Petit Louveteau s'est précisé, j'ai proposé un nouveau type de bandes, toujours en plusieurs exemplaires.

Septembre 2017




Puis, plus rien ! Je me suis d'abord dit que c'était normal, qu'il était passé à autre chose et qu'il y reviendrait. Eh bien non ! Mon Louveteau s'est totalement désintéressé de ce plateau. Malgré tout il continuait à découper de manière parfois frénétique lors de séances de "bricolage" libres. J'en suis donc arrivé à la conclusions que ces bandes à découper devenaient quelque peu rébarbatives et je lui ai sorti un fichier acheté il y plusieurs années pour son frère. Le succès a tout de suite été au rendez-vous.

Juin 2018

Encore aujourd'hui, .

Outre son côté ludique, j'apprécie particulièrement la progression que je trouve très bien faite. Après les lignes droites, l'enfant est amené à découper les lignes brisées, puis courbes et à la fin quelques petits projets rigolos.


Voici le matériel dont je vous parle dans cet article :

 

Vous pouvez acheter la pince boule de la marque Learning Resources dans un kit mais je trouve que les autres accessoires vendus avec sont sans grand intérêt.



Vous la trouverez également vendue par 4. Un petit achat groupé avec une copine et le tour est joué. Une pour le petit coin activités et l'autre dans le bain pour attraper des objets qui flottent sur l'eau c'est chouette aussi et ça plait longtemps !

Concernant le fichier Kumon, ma version, un peu ancienne, est en anglais, ce qui n'est absolument pas gênant ceci-dit. Mais La librairie des écoles a publié une version en français :


       
 _______________________________________ 
       
Pour commander mes livres 😉